Parc Sainte Perrine, l’accès public agrandi, promesse tenue.

L’ assistance publique donne à Paris la gestion d’une nouvelle partie de son terrain permettant ainsi l’accès au public d’une partie agrandie du Parc Sainte-Perine
Pierre-Alain Weill, élu du 16e arrondissement, se réjouit de ce nouvel accord qui vient compléter celui signé en 1977 et votera la résolution au conseil d’arrondissement du 6 novembre. Cet engagement était au programme des socialistes du 16e aux municipales de 2014. Engagement tenu.

Convention de transfert de gestion avec l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris pour l’ouverture au public du jardin Sainte-Périne (16e).
Le jardin Sainte-Périne est un espace vert de 3,7 hectares, classé espace vert protégé au PLU. L’AP-HP, propriétaire de ce parc, et la ville de Paris ont signé une convention en 1977 qui a pour objectif de mettre à disposition du public une partie du jardin. Le parc est donc régi par deux modes de fonctionnement. La partie ouverte au public, de 2,1 hectares, est entretenue par la Ville de Paris et aménagée avec des équipements de type aires de jeux, fontaines à boire et comporte un jardin partagé ainsi qu’un amphithéâtre où se déroulent de nombreuses manifestations, aux beaux jours.
L’ensemble du jardin sera ouvert au public tout au long de l’année et tous les jours de la semaine, y compris les jours fériés, selon les conditions et horaires définis par la Règlementation générale des jardins et bois de la Ville de Paris grandit.