Appel à idées pour le devenir de pavillons et lieux d’exception

bagatelle

 

 

 Le 24 septembre dernier, Julien Bargeton, adjoint à la Maire de Paris, a lancé un appel à idées auprès des professionnels, pour imaginer le devenir de 24 pavillons et lieux d’exception, propriété de la Ville de Paris. Objectifs : les ouvrir davantage aux Parisiennes et aux Parisiens, en diversifiant les activités qu’ils accueillent.

La Ville de Paris est propriétaire de plusieurs pavillons et lieux d’exception, dont une partie est concédée par la Ville à des opérateurs qui les exploitent dans le cadre de conventions et de concessions. Une autre partie est en revanche fermée ou peu accessible au grand public. Ils ont souvent une forte valeur patrimoniale et un potentiel important d’attractivité pour la capitale. C’est pourquoi Anne Hidalgo a souhaité les rouvrir aux Parisiens et aux visiteurs.

Parmi ces pavillons et lieux d’exception, 7 se situent dans le 16e arrondissement :

L’orée du Bois, route de la Porte des Sablons à la Porte Maillot – Bois de Boulogne
Château de Bagatelle, Sous terrasses et Trianon de Bagatelle, route de Sèvres à Neuilly – Parc de Bagatelle – Bois de Boulogne
Les Jardins de Bagatelle, route de Sèvres à Neuilly – Parc de Bagatelle – Bois de Boulogne
Caserne des Gardes, chemin des Gravilliers – Bois de Boulogne
Pavillon des Princes, 69 avenue de la Porte d’Auteuil
Pompe à feu, route de Sèvres à Neuilly – Bois de Boulogne
Buffet du Pré Catelan, chemin de la Croix Catelan – Bois de Boulogne

Cet appel à idées s’inscrit dans la volonté d’agir dans la concertation et la co-création portée par la municipalité depuis le début de la mandature. Il associe les professionnels de tous horizons à l’ensemble des directions de la Ville de Paris.

Les participants auront jusqu’au 10 décembre pour proposer pour ces pavillons et lieux d’exception des pistes d’utilisations originales et ambitieuses. Les contributions reçues seront compilées et analysées par la Ville. Après un échange avec les Mairies d’arrondissement concernées et une vérification de la faisabilité technique des projets, les projets lauréats seront dévoilés en janvier 2016 ainsi que le calendrier de mise en œuvre. Les premières ouvertures se feront à l’horizon 2017.