Ouverture d'un nouveau jardin au public : Le Lac des Patineurs du Tir aux Pigeons

Ouverture d’un nouveau jardin au public : Le Lac des Patineurs du Tir aux Pigeons

lac-des-patineurs-reamenage-300x225Nouvelle étape dans la reconquête du Bois de Boulogne, ce dimanche, la promenade du Lac des Patineurs sera restituée à tous les parisiens. Symbole de notre conception d’ un « Paris pour tous », ce succès est le résultat d’âpres négociations entre le Cercle du Bois de Boulogne et la ville de Paris, notamment pour la dépollution du site.

Le « Lac des Patineurs », était dédié au patinage l’hiver de 1865 à la fin du 19e siècle. Ce lieu méconnu et jusque là invisible, était entouré de palissades hermétiques qui masquaient sa vue aux promeneurs du bois car il avait été concédé par la suite au très sélect et mondain Cercle du bois de Boulogne.

En effet, pour en être adhérent, il faut être coopter par 2 parrains, et payer un droit d’entrée d’environ 9 500 € pour une famille et une cotisation annuelle d’environ 900 €. Créé en 1899 pour « l’encouragement du tir en France », ce club, aussi connu sous le nom de « Tir aux pigeons », s’établit dans le bois de Boulogne, grâce à une concession de la Ville de Paris.

Lors du renouvellement de celle-ci en 2007 (d’une durée de 19 ans), la négociation avec le club  fut des plus compliquées. Un accord a toutefois été trouvé pour que la Ville de Paris assure la nécessaire dépollution du site, qui contenait des milliers de billes de plomb (suite à l’utilisation pendant de longue année de pigeons d’argile composés d’hydrocarbure). Le Club remboursera la Ville sous la forme d’une redevance exceptionnelle.

Le chantier de réaménagement avait démarré en mai 2012. Les deux lacs circulaires ont retrouvé l’île qui les séparait autrefois et qui forme aujourd’hui une grande pelouse accessible. Des arbres et arbustes indigènes, ainsi que des plantes aquatiques, sont ajoutés, avec pour mission d’apporter une « dimension plus naturelle au site ». La Ville de Paris a ainsi récupéré 3,6 ha pour aménager une très belle promenade autour du Lac. ce dernier est désormais traversé de passerelles de bois, installées au plus près du sol et de l’eau, formant un chemin autour et sur les étangs. Il est toujours bordé d’un joli restaurant avec terrasse. Coût des travaux de dépollution et d’aménagement : 2,9 millions d’euros.

Avec ce nouveau jardin, la ville de Paris aura créé 65 hectares d’espaces verts pour les Parisiens depuis 2001 et reconquis de l’espace public.