Plaque de commémoration

Plaque de commémoration

Les « Zoos humains », il y a 82 ans dans le 16ème, au jardin d’acclimatation. Anne Hidalgo a dévoilé une plaque pour se souvenir, reconnaître et dénoncer

Il y a 82 ans seulement, le temps d’une vie, celle de nos grands parents, des hommes des femmes et des enfants étaient exposés dans le 16ème arrondissement au jardin d’acclimatation, à demi nus derrière des vitres et des décors, aux visiteurs de l’exposition coloniale de 1931. Anne Hidalgo a inauguré mercredi 26 juin 2013 une plaque à l’entrée du jardin d’acclimatation reconnaissant et dénonçant ces « zoos humains » durant l’époque coloniale à Paris.

 « Avec Lilian Thuram, nous venons d’inaugurer une plaque reconnaissant et dénonçant les « zoos humains » durant l’époque coloniale à Paris. N’oublions jamais le jugement terrible d’Abraham Lincoln pour qui « lorsque l’homme s’habitue à voir les autres porter les chaînes de l’esclavage, c’est qu’il accepte lui-même un jour de les porter ». Aujourd’hui, je suis fière de proclamer que Paris ne s’habituera jamais à la vue des chaînes qui entravent la liberté, dénaturent l’égalité, et corrompent la fraternité. » Anne Hidalgo