CICA sur la famille

Le CICA du 16e du 26 novembre a été consacré à la politique de la famille, l’occasion de rappeler les besoins en  crèche et le projet bloqué Gare d’Auteuil.

M. le maire, C. Goasguen, ne s’est pas exprimé sur le mariage pour tous. Dans le cas où il refuserait de célébrer les unions entre personnes du même sexe, les conseillers d’arrondissement socialistes les célébreront.

Toutefois, le maire a défendu une prise de position classique de son camp sur la limitation des niches fiscales qui inciterait au travail au noir (sic). Il oublie que les niches fiscales sont des dépenses et que les finances publiques doivent être redressées. Tout comme, il oublie de proposer des économies sur les dépenses de fonctionnement de la Mairie du 16e !

Petite enfance :

4500 enfants ont moins de 3 ans dans le 16ème. Le nombre de places en crèche (1162) reste insuffisant malgré les efforts réalisés par la Mairie de Paris  : près de 150 places supplémentaires depuis 2008.

162 places sont en attente de création  dont 66 dans la crèche liée au programme de la Gare d’Auteuil qui ne pourra pas voir le jour avant de nombreuses années à cause des recours systématiques des associations « nanti-logement » soutenues par le Maire. Heureusement,  le projet Place Possoz avance et 30 places seront créées, d’ici fin 2015.

Thomas Lauret a proposé au Conseil la création d’une nouvelle crèche à l’occasion de la reconstruction de l’école au coin de la rue Erlanger et de l’avenue Exelmans et a demandé au directeur adjoint présent au CICA d’étudier ce dossier en détail. Les élus socialistes de l’arrondissement souhaitent également, en accord avec la Ville de Paris, une crèche au 35 rue Saint-Didier (66 places).